La claque Bagarre


Le nouveau sorti de la chanson française, c'est Bagarre, le groupe que tout le monde veut aimer tant il intrigue. Après avoir saigné leurs EPs, on s'est enfin décidé à chercher ce qui se cache derrière le phénomène.


Le quintet à 3 bandes blanches

La Bête, Emmaï Dee, Loup, MasterClap et Mus sont les 5 loups qui se cachent derrière Bagarre. En 2015, ils ont sorti leur deuxième EP, Musique de Club, signé sur le label Entreprise. Encore une fois, ils surprennent avec une musique qui leur est propre, avec comme maître mot le club.

Le club est cher à Bagarre. Ils puisent en ses valeurs les sources sonores: peu importe le style de musique, le club prône la liberté et le partage.
Côté création, leur travail transgresse les codes de la pop française en s'inspirant du Hip Hop: le flow est individuel et défendu par chacun derrière le micro. La composition, elle, est collective. Chacun apporte ses inspirations et ses idées pour un rendu musical éclectique, le tout embelli par des textes en français qu'ils déclament et incarnent sur scène sous leurs costumes : looks 90's à base de vestes Adidas aux 3 bandes blanches et chaînes en or.

Nom bad ass, survet' de caïd, Bagarre n'hésite pas à nous mettre une bonne claque en live. Après avoir écumé tous les bars de la région parisienne (accompagné par le collectif parisien Fils de Vénus), le groupe a fait danser, cet été, les foules d'un festival à l'autre, telle une "redoutable machine à danse" comme dirait Tsugi.

Bonsoir nous sommes Bagarre

Tel commence l'EP pour nous introduire dans le club. Cinq chansons, une par membre du groupe, pour nous raconter leurs épopées : de la virée en club qui tourne mal (Macadam), d'une rencontre avec un caïd (Claque-le) en passant par une déclaration à Paris (Ris Pas). Mention spéciale pour Le gouffre, qui nous emporte sur ses rythmes orientaux.

Bagarre nous accroche et on ne peut que tomber sous le charme : chaque morceau est accompagné d'un clip minimaliste noir et blanc avec look sportswear, numéros d'acrobatie, danses et déformations faciales.

Très inspirés ou carrément hypnotisés par Bagarre, notre bonne résolution 2017 est de fouiller dans le grenier de nos parents pour retrouver les vestes Adidas de nos ainés, et d'aller mettre les pieds dans un club.


Pour (re)découvrir l'EP Musique de Club, rendez-vous sur le Bandcamp de Bagarre, et sur Youtube pour les clips. Et on vous conseille de les suivre de près, en tout cas, Branque est un adepte du club.



FOLLOW US @ INSTAGRAM